Dilemma
Facebook Twitter Instagram Youtube Google Plus
EN CE MOMENT SUR NRJ
NELLY
DILEMMA
NRJ
PEOPLE
MUSIQUE
FILMS & SÉRIES
GAME
BREAK
NEWS NRJ
RAINBOW SIX SIEGE
RAINBOW SIX SIEGE
Réfléchir avant d’agir

Cela faisait longtemps que les jeux de tir à la première personne multi avaient zappé que nous avions un cerveau. Depuis quelques années, ils se concentraient uniquement sur nos réflexes et notre désir de tirer plus vite que notre ombre. Il n’y en avait plus que pour les jetpacks, les wall-run et autres figures acrobatiques nerveuses. Si ce n’est pour ces enthousiastes paramilitaires qui s’éclatent discrètement sur Arma 3, le grand public n’avait plus eu droit à un Tom Clancy tactique depuis des lustres. Enfin jusqu’au premier décembre dernier, où Ubisoft a décidé de se rappeler aux bon souvenir des plus patients avec un FPS tactique contemporain, multijoueur en 5 contre 5.

Car de la patience, il va falloir en regorger dans Siege, que l’on soit en attaque ou en défense. Chaque partie se déroule en deux phases, une de préparation, et une d’action. Pendant la phase préparatoire, les attaquants pilotent des petits drones de reconnaissance pour chercher dans un bâtiment la pièce où sont calfeutrés les défenseurs, avec l’objectif à atteindre (bombe ou otage à délivrer). S’ils réussissent à la trouver à temps, il faut encore analyser les défenses mises en place. Car de l’autre côté, on n’attend pas bêtement de se faire mater par les caméras à roulette. La phase préparatoire permet de placer des barricades pour boucher les lignes de vue, déployer des barbelés pour ralentir la progression de ceux d’en face, ou encore renforcer certains murs pour éviter qu’ils ne puissent être percés.

Voilà l’élément qui rajoute du sel aux parties : le décor est foutrement destructible. Pas entièrement, certaines surfaces restent imperméables aux balles, mais une bonne partie vole en éclats quand on la sollicite suffisamment. Tactiquement, c’est un régal. Plus besoin de briser un mur entier pour voir à travers, quelques décharges suffisent à se façonner une meurtrière d’appoint. De même, difficile de créer des goulots d’étranglement quand l’ennemi peut passer à travers murs et plafonds. Les bâtiments se transforment rapidement en gruyère quand les affrontements durent trop longtemps. Ce qui est rarement le cas, les manches s’enchainent en quelques minutes, avec des phases d’action nerveuses mais courtes. Comme dans un match de football américain. Si l’équipe d’attaque se coordonne bien, tout peut se passer comme dans un film. Deux membres se positionnent devant la porte principale pour la faire exploser et balancer une grenade flash à l’intérieur, pendant qu’en rappel de l’autre côté deux autres fracassent les fenêtres pour canarder et qu’un dernier fait péter le toit pour inonder la salle d’un fumigène. En espérant que les défenseurs restent cloitrés là et ne prennent pas les devants…

On a le cœur qui bat à 100 à l’heure pendant les phases préparatoires, car il faut faire attention à chacun de ses placements et on avance à tâtons. On écoute attentivement le moindre craquement ou bruissement de tissus qui pourrait trahir une présence allongé dans une pièce attenante. C’est haletant, et quand la fusillade s’engage il faut être prêt, car la moindre balle peut vous envoyer recta au tapis. C’est un jeu exigeant, stressant, mais jouissif quand on s’y prend. Et si vous avez 4 potes connectés et reliés en vocal, alors l’expérience s’en trouve sublimée. En plus vous pouvez vous donner des surnoms comme « Papa Charlie Tango », et rien que ça, ça fait rêver les ménagères.

Chronique rédigée par Cartapouille - Retrouvez ses news dans NRJ Game tous les vendredis à 18h45 chez Marco & Wendy !

Regardez quelques images :




VOUS AIMEREZ AUSSI - NEWS
NRJ : 10 raisons qui font que tu es accro à FIFA
10 raisons qui font que tu es accro à FIFA
FIFA 19 est sorti et forcément la sortie de ce jeu bouleverse complétement tes habitudes de vie.
Facebook Twitter Google Plus
NRJ : Dragon Ball FighterZ sur Nintendo Switch
Dragon Ball FighterZ sur Nintendo Switch
Le célèbre jeu de fight débarque sur Nintendo Switch !
Facebook Twitter Google Plus
NRJ : Sea of thieves : fin comme un oiseau, tatatan !
Sea of thieves : fin comme un oiseau, tatatan !
Les pirates restent dans l’imaginaire collectif une belle bande de sympathiques personnages : loin des monstres sanguinaires qui terrorisaient les mers, Johnny Depp a su leur donner un côté comique qui est l’essence même de ce Sea of Thieves.
Facebook Twitter Google Plus
NRJ : FORTNITE : gagnez des niveaux en payant un coach !
FORTNITE : gagnez des niveaux en payant un coach !
Un site internet vous paye 30€ de l'heure pour donner des cours !
Facebook Twitter Google Plus
NRJ : Assassin’s creed origins, le test !
Assassin’s creed origins, le test !
La mode est au retour aux sources. Far Cry avait ouvert la danse, Battlefield avait foncé dans le créneau, Call of Duty a suivi et maintenant Assassin’s Creed décide de remonter au temps des pyramides. Avec succès.
Facebook Twitter Google Plus
VOUS AIMEREZ AUSSI - VIDÉOS
Le Débrief de PE - 15/02/19
Le Débrief de PE - 15/02/19
Facebook Twitter Google Plus
Une Saint Valentin avec Jenifer
Une Saint Valentin avec Jenifer
Facebook Twitter Google Plus
Vinz piège Silent Jill dans la rupture de Lufy & Enzo
Vinz piège Silent Jill dans la rupture de Lufy & Enzo
Facebook Twitter Google Plus
Le DÉBRIEF DE PE - 01/02/2019
Le DÉBRIEF DE PE - 01/02/2019
Facebook Twitter Google Plus
LE DÉBRIEF DE PE - 25/01/2019
LE DÉBRIEF DE PE - 25/01/2019
Facebook Twitter Google Plus