NRJ BELGIQUE
Facebook Twitter Instagram Youtube Google Plus
EN CE MOMENT SUR NRJ
FRESH
LA CUENTA
NRJ
PEOPLE
MUSIQUE
FILMS & SÉRIES
GAME
BREAK
NEWS NRJ
WITCHER 3 : HEARTS OF STONE
WITCHER 3 : HEARTS OF STONE
Connu comme le Geralt

Vous connaissez le « binge-watching », cette méthode de visionnage ultra saine qui consiste à vous visser sur un canap’ trop mou pendant de longues heures afin d’épuiser tous les épisodes d’une nouvelle série qui vous prend trop à cœur, quitte à en oublier que les amis tambourinent à la porte en se demandant si vous êtes encore vivant malgré l’atroce odeur qui se dégage de votre appart (quelle idée aussi de laisser cramer votre camembert au four ?). Ben moi je n’arrive pas à m’y résoudre. Quand j’aime au point de presque tomber dans le binge, j’anti-binge. Je me dis « mince, ceci est beaucoup trop bon pour être aphoné, sois sérieux Carta et savoure-le comme un Lagavulin 16 ans d’âge ». Et justement, The Witcher 3 c’est mon single malt de l’année, un jeu si bon et si prenant que je me refuse à y jouer plus de quelques heures, de peur d’en arriver trop vite au bout.

Et c’est pour ça que je suis heureux de voir arriver la première extension solo du jeu en la présence de Heart of Stones, qui rajoute de précieuses heures à une aventure déjà plutôt bien nantie en la matière. C’est même salvateur, car j’en étais rendu à l’ultime portion de la quête principale après avoir nettoyé de fond en comble les plaines de Velen, les ruelles de Novigrad et les îles escarpées de Skellige. C’est ça qui fait la force de ce jeu de rôle occidental, un monde gigantesque, ouvert à l’exploration et rempli de points d’intérêts à découvrir. Si vous êtes du genre colmplétiste, il vous faudra de nombreux mois avant de voir le bout de ce qu’il propose. Et les quêtes secondaires ne sont pas là juste pour vous faire perdre un temps précieux que vous pourriez consacrer à apprendre à faire de véritables pierogis, mais elles sont toutes écrites et pensées finement. Jamais vous n’aurez l’impression de refaire deux fois la même chose, vous serez toujours amenés à évoluer dans un morceau d’histoire différent et ancré dans le background fourni du jeu. Et ce n’est pas un hasard, The Witcher n’est pas votre ambiance heroic-fantasy de base avec des elfes brillants qui jettent des flèches de leurs arcs branchus. Tiré des romans éponymes de Andrzej Sapkowski, l’univers est sombre et mature, les relations entre humains et non-humains sont tendues, les intrigues politiques et les combats âpres. Le bien et le mal se perdent dans une morale grise qui ne supporte pas le manichéisme, les gentils et les méchants.

Pour autant, vous vivez vraiment l’expérience qui vous convient le mieux. Geralt de Riv, votre alter ego virtuel, peut très bien se contenter de prendre parti pour un côté plutôt que l’autre, et avoir un déroulé scénaristique classique. A vous de voir, même si le plus grisant est tout de même de se laisser porter par les paysages et de tenter d’aller toujours plus loin au bout du chemin voir s’il n’y a pas une autre aventure à découvrir. Et d’occire des monstres, bien sûr. Des tonnes de monstres, tous avec leurs caractéristiques et faiblesses différentes, entre les massifs planqués qu’il faut traquer, aux hordes de noyeurs qui tenteront de vous submerger, le gameplay évolue constamment pour vous empêcher l’ennui. Et je ne parle même pas du craft et des possibilités de récupérer de l’équipement à gogo, le jeu est hyper complet pour les amateurs de RPG.

2015 n’était même pas encore véritablement entamé que The Witcher 3 pouvait clamer le prix de « Jeu de l’année ». A deux mois de la fin, il n’a encore aucun concurrent qui puisse lui arriver à la cheville tant il excelle dans tous les domaines qu’il aborde. Que la sortie de l’extension Heart of Stones puisse vous servir de prétexte pour vous lancer dans l’aventure si vous l’avez ratée, car vous vivrez difficilement une meilleure expérience vidéoludique cette année.

Chronique rédigée par Cartapouille - Retrouvez ses news dans NRJ Game tous les vendredis à 18h45 chez Marco & Wendy !

Regardez quelques images :




VOUS AIMEREZ AUSSI - NEWS
NRJ : 10 raisons qui font que tu es accro à FIFA
10 raisons qui font que tu es accro à FIFA
FIFA 19 est sorti et forcément la sortie de ce jeu bouleverse complétement tes habitudes de vie.
Facebook Twitter Google Plus
NRJ : Dragon Ball FighterZ sur Nintendo Switch
Dragon Ball FighterZ sur Nintendo Switch
Le célèbre jeu de fight débarque sur Nintendo Switch !
Facebook Twitter Google Plus
NRJ : Sea of thieves : fin comme un oiseau, tatatan !
Sea of thieves : fin comme un oiseau, tatatan !
Les pirates restent dans l’imaginaire collectif une belle bande de sympathiques personnages : loin des monstres sanguinaires qui terrorisaient les mers, Johnny Depp a su leur donner un côté comique qui est l’essence même de ce Sea of Thieves.
Facebook Twitter Google Plus
NRJ : FORTNITE : gagnez des niveaux en payant un coach !
FORTNITE : gagnez des niveaux en payant un coach !
Un site internet vous paye 30€ de l'heure pour donner des cours !
Facebook Twitter Google Plus
NRJ : Assassin’s creed origins, le test !
Assassin’s creed origins, le test !
La mode est au retour aux sources. Far Cry avait ouvert la danse, Battlefield avait foncé dans le créneau, Call of Duty a suivi et maintenant Assassin’s Creed décide de remonter au temps des pyramides. Avec succès.
Facebook Twitter Google Plus
VOUS AIMEREZ AUSSI - VIDÉOS
LE DÉBRIEF DE PE - 22/02/2019
LE DÉBRIEF DE PE - 22/02/2019
Facebook Twitter Google Plus
Vinz explique les avantages du DAB+
Vinz explique les avantages du DAB+
Facebook Twitter Google Plus
Le Débrief de PE - 15/02/19
Le Débrief de PE - 15/02/19
Facebook Twitter Google Plus
Une Saint Valentin avec Jenifer
Une Saint Valentin avec Jenifer
Facebook Twitter Google Plus
Vinz piège Silent Jill dans la rupture de Lufy & Enzo
Vinz piège Silent Jill dans la rupture de Lufy & Enzo
Facebook Twitter Google Plus