Hello
Connectez-vous ou
inscrivez-vous !

HPI : ce qu'il faut savoir sur la saison 2

Publié le 17-05-2021- 3 min de lecture

HPI © TF1

La série de TF1 bat des records en termes d'audience.

Audrey Fleurot endossera à nouveau le rôle de Morgane Alvaro, une mère célibataire à haut potentiel intellectuel, qui aide la police à résoudre des enquêtes.

Huit nouveaux épisodes

TF1 a confirmé que 8 nouveaux épisodes avaient été commandés. Le tournage se déroulera entre les mois d'octobre et février.

Il faudra donc patienter un an avant de découvrir la suite !

Thèmes de société

La directrice de la fiction sur TF1, Anne Viard, s'est exprimée sur la suite des aventures de Morgane Alvaro.

Dans la deuxième saison, chaque épisode sera consacré à un thème. "Un concept par épisode, des enquêtes policières en lien avec des thèmes de société comme la transsexualité, la folie, le bizutage… ", explique Anne Viard. "Pas impossible que la rousse au cerveau en ébullition tente aussi de résoudre un cold case. Toujours avec son irrévérence et sa fantaisie qui font du bien."

Enorme succès

HPI a fait un véritable carton au niveau des audiences. Elle a été très bien suivie sur la Une RTBF, en étant à chaque fois leader de la soirée.

Sur TF1, elle a battu des records : il s'agit des meilleures audiences pour une série française depuis la sortie de Dolmen en 2005.

Tensions au sein de l'équipe ?

Tout semble aller pour le mieux pour HPI... Bien qu'il semble y avoir quelques tensions sur le tournage.

Dans une interview, Audrey Fleurot a déclaré qu'elle participait à certains dialogues, qu'on lui laissait beaucoup de place pour l'impro. Des révélations qui n'ont pas plu à l'un des scénaristes de la série, Nicolas Jean. "Si vous l'écoutez, elle a tout fait", a-t-il expliqué au Point. "On ne sait même pas à quoi on a servi ni ce qu'on a foutu pendant deux ans". Au contraire, Nicolas Jean explique que les textes sont hyperverouillés.

"Mais je ne lui en veux pas. Quand on choisit d'être comédien, c'est parce qu'on aime être dans la lumière."