Hello
Connectez-vous ou
inscrivez-vous !

Le coup de foudre amical, ça existe !

Publié le 11-10-2021- 3 min de lecture

Amies © CANVA

La science confirme qu'on peut tomber amicalement sous le charme de quelqu'un.

On a tous cet(te) ami(e) qui fût une évidence dès les premiers instants de notre rencontre. Voici comment ça se passe dans notre cerveau.

Emotions et avenir

Quand on fait la connaissance d'une personne, deux zones du cerveau s'activent : le complexe amygdalien et le cortex cingulaire. L'un est responsable de nos émotions et l'autre construit un historique des prédictions (du coup le cerveau prévoit si ça vaut la peine de creuser la relation ou pas).

Conclusion : en quelques secondes, notre cerveau va déterminer si cette relation a un avenir ou pas.

Une question d'intuition

Après évidemment, c'est l'intuition qui va nous pousser à aller plus loin ou non. Selon un prof de psychologie de l'Université de San Bernardino en Californie, l'humain est capable de repérer rapidement un ami potentiel.

On parle alors d'un coup de foudre amical : l'autre nous apparait comme une évidence. On a directement envie de se confier à lui.

Passion et parfois souffrance

La relation amicale utilise certains mêmes codes que la relation amoureuse. Le coup de foudre va entrainer une relation passionnelle.

On se dit tout, on s'appelle tout le temps, on se manque etc. Au fil des années, l'amitié va être renforcée par tous les moments partagés.

Mais attention ! Comme toute relation amoureuse aussi, l'amitié peut faire souffrir. Il y a parfois un moment où l'être aimé s'éloigne, les centres d'intérêt ne sont plus les mêmes, on ne suit pas les mêmes étapes de vie... L'amitié, comme le couple, s'entretient au quotidien. Il faut en prendre soin !