Hello
Connectez-vous ou
inscrivez-vous !

Du sport après une cuite... Mauvaise idée !

Publié le 24-02-2020- 2 min de lecture

Dodo après cuite © @ISOPIX

Après l’effort, le réconfort, pas l’inverse.

Pendant la soirée vos amis vous ont offert un verre, puis un autre, puis un autre, puis un autre,… Résultat ? Vous ne vous rappelez plus de grand-chose de cette soirée qui restera tout de même mémorable. Le lendemain matin, malgré votre gueule de bois, vous décidez d’enfiler votre plus belle tenue de sport et d’éliminer ce que vous avez ingurgité la veille. Voilà un acte brave mais déconseillé..

 

Un corps qui souffre

Vous vous dites que si le corps souffre c’est qu’il travaille, pas vrai ? Oui c’est ce qu’on dit. Mais ici nous parlons de vos organes vitaux comme les reins, le foie, et j’en passe. En effet, lorsque vous consommez de l’alcool, votre corps assimile des substances similaires à des toxines ce qui selon Gilles Mondoloni, médecin du sport et traumatologue, va solliciter des zones du corps qu’il ne faut pas. Ce qui peut nuire à votre santé ! Et puis c’est connu que ce qui est bon pour la santé n’est pas bon pour nos papilles gustatives..

 

Un entrainement sans limites ?

Le problème avec l’alcool c’est qu’elle va brouiller vos limites, les efforts seront moins ressentis et cela même 24h après n’avoir plus touché une goutte d’alcool. En bref, votre corps ne pourra pas forcément tirer la sonnette d’alarme si vous risquez un claquage ou même de vous évanouir ! Alors même si vous vous sentez comme Superman avec un verre dans le nez, favorisez le Netflix and chill à la gonflette.

 

Pour vous aider à vous détendre, branchez-vous sur la web radio NRJ RELAX