Hello
Connectez-vous ou
inscrivez-vous !

Appel aux Belges : mangez des frites deux fois par semaine !

Publié le 29-04-2020- 3 min de lecture

Frites coronavirus © UNSPLASH

L’organisation professionnelle qui défend les négociants de pommes de terre prône la solidarité.

Comme de nombreux secteurs, celui de la frite souffre à cause de la crise du coronavirus.

Malgré le fait que les friteries restent ouvertes, la fermeture des restaurants et l’annulation des festivals cet été a un impact sur la vente de pommes de terre.

Consommer local

Par ailleurs, le secteur exporte normalement ses patates dans 160 pays. A cause de la crise sanitaire, les exportations sont plus rares. Conséquence : les producteurs belges ont déjà plus de 750.000 tonnes de pommes de terre en trop.

Afin de ne pas les jeter, Belpotato.be appelle les supermarchés à mettre les pommes de terre belges en avant dans leurs rayons.

Des frites, des frites, des frites !

L’organisation va même plus loin en encourageant l’installation d’une friteuse supplémentaire à la maison pour vider les stocks de frites surgelées.

Bref, elle encourage les Belges à manger plus de frites !

Don aux banques alimentaires

Une autre solution mise en place pour éviter les déchets alimentaires est celle de donner 25 tonnes de pommes de terre par semaine aux banques alimentaires.

L’opération a été lancée la semaine dernière et sera maintenue jusqu’à la fin du mois de mai.