Hello
Connectez-vous ou
inscrivez-vous !

La bonne planque : 30.000 euros pour promener un chien

Publié le 30-10-2020- 2 min de lecture

Dog-sitter © CANVA

Un cabinet d’avocats londonien a publié une offre d’embauche insolite.

Voilà qui est bien inhabituel : un cabinet d’avocats, lieu on ne peut plus sérieux, qui propose un job de dog-sitter.

C'est en tout cas ce que rapporte le Times.

Assistant privé

Sur le papier, c’est un peu plus élaboré : il s’agit de devenir assistant privé et promeneur de chiens.

Comprenez, devenir le bras droit d’un avocat, l’aider dans ses tâches quotidiennes, dont celle de balader son animal de compagnie.

Un profil pointu

Et visiblement, l’entreprise ne rigole pas sur le profil recherché. La personne qui postule doit avoir au moins travaillé un an dans le dog-sitting.

Autres qualités requises : être très organisé, habitué à une liste de tâches évolutive et capable d’anticiper.

Le job n’a visiblement pas l’air de se limiter à une promenade santé.

Joli pactole

Ce boulot est donc destiné à des personnes qui aiment bouger. Le télétravail n’est évidemment pas possible.

Et c’est bien payé ! 30.000 euros par an. En plus, l’employé recevra une pension d’entreprise, une assurance-vie et une assurance médicale privée.

On signe où ?