Hello
Connectez-vous ou
inscrivez-vous !

Pour ses 25 ans, le Tamagotchi revient sous une nouvelle forme

Publié le 21-06-2021- 3 min de lecture

tamagotchi smart © BANDAI

Deux nouveaux modèles ont été créés par Bandai.

C'était il y a 25 ans : en 1996, le premier Tamagotchi voyait le jour au Japon.

En Europe, il aura fallu attendre l'année suivante pour découvrir ce nouveau jouet. Le concept ? Un animal de compagnie virtuel, qui sonne dès qu'il a faim, qu'il est sale ou qu'il est fatigué. 

25 ans plus tard, Bandai a décidé de renouveler le concept.

Selfies à gogo

Un nouveau modèle sera commercialisé le 1e juillet prochain. Il s'agit du Tamagotchi Pix. Muni d'une caméra, vous pouvez prendre des photos de votre animal dans différents environnements. Vous pouvez également vous prendre en selfie pour ensuite ajouter votre image à celle de l'animal. 

Autre option : un magasin en ligne pour pouvoir acheter des accessoires ou des nouveaux lieux pour votre Tamagotchi. Il sera aussi muni d’un QR Code pour pouvoir échanger des objets avec d’autres utilisateurs.

Ce nouveau Tamagotchi est déjà disponible en pré-commande. Il faut compter envion 60 euros.

La montre Tamagotchi

L'autre modèle pensé par Bandai, c'est un Tamagotchi sous forme de montre : le Tamagotchi Smart (en référence aux smartwatchs).

C'est le même principe que le modèle original, sauf qu'il est fixé sur un bracelet. Et il aura quand même 25 ans d'évolutions technologiques derrière lui : écran en couleurs et tactile, s'il vous plait ! Il contient également une reconnaissance vocale pour pouvoir glisser des mots doux à votre animal.

Au niveau des fonctionnalités, le Tamagotchi Smart donne l'heure (c'est quand même la base pour une montre), fait office de podomètre et de petit mp3.

Bonheur pour tous

A l'origine, le Tamagotchi a été créé pour permettre à chaque enfant d'avoir un animal de compagnie, même s'il n'y avait pas de place à la maison.

Dans la première version du Tamagotchi, il n'y avait pas de fonctionnalité pause. Conséquence : l'animal virtuel pouvait mourir en moins de 30 minutes, si on ne s'occupait pas de lui. Cela a certainement découragé de nombreux enfants d'avoir un animal pour du vrai !

21.06.2021
Ecoutez Tech News