Hello
Connectez-vous ou
inscrivez-vous !

Pink propose de payer l'amende des handballeuses norvégiennes

Publié le 28-07-2021- 3 min de lecture

Pink © ISOPIX

La chanteuse, indignée par les règles sexistes, a pris la défense de l'équipe.

C'est une histoire qui fait grand bruit, et à raison !

Des joueuses norvégiennes de beach handball ont été sanctionnées pour leur tenue.

Un short interdit

Dimanche 18 juillet, l'équipe norvégienne rencontrait la Bulgarie, en petite finale des championnats d'Europe de beach handball.

Avant le match, les joueuses avaient demandé de pouvoir jouer en short plutôt qu'en bikini. Une demande qui a été refusée par la Fédération européenne. Avec l'accord de la Fédération norvégienne, elles avaient finalement enfreint la règle et se sont présentées en short.

Résultat : chaque membre de l'équipe doit payer une amende de 150 euros.

Pink propose de payer

L'histoire a fait le tour du monde et a provoqué une indignation générale. Même Pink a pris part au débat !

Sur les réseaux sociaux, la chanteuse a déclaré être "très fière de l'équipe" et elle appelle à sanctionner la Fédération européenne de handball.

"Je serais heureuse de payer votre amende", a-t-elle ajouté. Une proposition qui vise à soutenir l'équipe, mais qui ne devrait pas se réaliser puisque la Fédération norvégienne a déjà annoncé qu'elle prendrait l'amende à sa charge.

Vers une évolution des règles

Ce scandale aura le mérite de porter ses fruits : la Fédération européenne va sans doute être contrainte de modifier les règles vestimentaires.

Le même genre de débat a déjà eu lieu pour le beach-volley. Les règles vestimentaires ont été assouplies en 2012. Désormais, les joueuses peuvent porter un legging long ou un bermuda, ainsi qu'un t-shirt à manches courtes ou longues.