Hello
Connectez-vous ou
inscrivez-vous !

L'allergie au sport, ça existe !

Publié le 03-01-2020- 3 min de lecture

Sport allergie © ISOPIX

Une maladie qui n’a rien d’une excuse, ni d’une blague.

Retenez ce mot : anaphylaxie. Une réaction qui s’exprime par des crampes, des soucis respiratoires, une sensation de fébrilité et des nausées.

Si certains aliments sont allergènes, tout comme certains médicaments ou les piqûres d’insecte, c’est également le cas du sport.

Un mal qui reste très rare

L’anaphylaxie induite par l’effort (AIE) est le nom scientifique de ce phénomène. Seuls 5 à 15% des cas d’anaphylaxie sont liés un effort physique. Et seulement 2% de la population en souffre.

Dans certains cas, une crise nécessite une assistance médicale immédiate.

Certains sports plus à risque que d’autres

Les personnes atteintes de cette allergie doivent éviter les efforts physiques, principalement ceux qui demandent beaucoup d’énergie. La course à pied, le vélo, le tennis sont à oublier !

Parfois, même une simple marche ou une séance de jardinage peuvent provoquer une réaction. Un phénomène qui peut être très handicapant au quotidien.

Pas une excuse

Cela n'a évidemment rien à voir avec la flemme qu'on a parfois avant d'aller à la salle de sport. Si vous souffriez d'anaphylaxie, vous le sauriez. 

Alors, on enfile ses baskets et on respecte les résolutions prises le 1e janvier !