Hello
Connectez-vous ou
inscrivez-vous !

Raconter des ragots est bon pour la santé !

Publié le 16-10-2019- 2 min de lecture

deux employés qui parlent © ISOPIX

Plusieurs études le prouvent : jouer les commères permet de vivre plus longtemps.

Ce n’est pas l’activité qui nous vient directement à l’esprit lorsque l’on se fixe l’objectif d’être en meilleure santé… Et pourtant ! Colporter des ragots, ça a du bon.

D’abord, le commérage à faible dose est un excellent moyen de créer du lien social voire même d'entretenir ses relations avec son cercle d’amis. Et bien sûr, qui dit amis dit bonheur et bien être ! Seule exigence : il faut éviter de raconter n’importe quoi sous peine de finir seul et isolé.

D’autre part, le ragot peut se révéler étonnamment plus utile qu’il n’y paraît. Exemple : un commérage qui tourne autour de l'absence d'un proche ou de la mine déconfite d'un collègue…  Une inquiétude légitime et qui permet aussi de mettre en valeur sa propre normalité et estime de soi.

Demain, au boulot, vous n’aurez donc plus d’excuse pour ne pas participer aux potins qui seront partagés devant la machine à café !