Hello
Connectez-vous ou
inscrivez-vous !

C’est prouvé ! Plus on vieillit, moins on aime les gens

Publié le 14-04-2021- 3 min de lecture

Vieille © CANVA

Un terrible constat qu’il faut sans doute relativiser

Ce n’est sans doute pas la découverte du siècle mais en prenant de l’âge certains deviennent aigris. Le ras-le-bol, la vieillesse et les problèmes qui peuvent s’accumuler n’aident en rien. Bon, c’est vrai que pour d’autres, tout va bien du début à la fin et la vie n’est qu’un simple conte de fée au pays des Bisounours. Ah qu’ils sont énervants ces gens-là !

Ce qui était une évidence a donc été prouvé scientifiquement. En effet, une étude a été menée sur des milliers de personnes. Les répondants de plus de 30 ans ont affirmé qu’ils avaient de moins en moins envie de se confier aux autres. Certains sont donc déjà désagréables à 30 ans, on ose pas imaginer ce que ça donnera plus tard ! 

Les causes

Eh bien, en prenant de l’âge, certains préfèrent se consacrer à l’essentiel, c’est-à-dire aux proches. Finalement ce n’est pas plus mal comme évolution d’éliminer ce qui n’apporte pas grand-chose et de ne garder que les vraies personnes. Forcément, quand on est jeune, on veut plaire à tout le monde et se faire un maximum d’expérience.

Moins de patience

L’expérience de la vie fait qu’on a évidemment connu toutes sortes de réussites mais aussi d’échecs. Avec l’âge, ça devient donc impossible d’avoir de la patience avec un boulet. Surtout quand on en déjà rencontré des centaines par le passé. Bref, tout ce qui est bêtise ou futilité est automatiquement mis de côté et c’est franchement pas plus mal.