Hello
Connectez-vous ou
inscrivez-vous !

Angèle, de Bruxelles à Paris

Nom réel
Angèle Van Laeken

Date de naissance
03 décembre 1995

Ville d'origine
Bruxelles

Genre musical
Pop

auteure, compositrice, interprète, musicienne, productrice, actrice, mannequin,... Tout sourit à Angèle.

Angèle est née à Uccle et a vécu à Linkebeek entourée de son père, le chanteur Marka, de sa mère, la comédienne Laurence Bibot et de son frère, le rappeur Roméo Elvis
Elle grandit donc dans un environnement où la musique se mèle à la célébrité et ne vit pas très bien le fait d'être "la fille de..." 

Ses débuts

Très tôt, encouragée par son père, elle commence le piano qu'elle considère dans un premier temps comme un hobby. 
Cela va tout de même lui inspirer une carrière musicale car elle intègre une école de jazz à Anvers. 

Après avoir enchainé des petits boulots, des concerts dans des bars et décroché un rôle de claviériste au sein du groupe de son papa, Angèle se lance sur les réseaux sociaux et découvre le pouvoir d'Instagram. 
C'est donc en 2015, via ce réseau social qu'elle commence à diffuser des reprises et c'est notamment avec sa cover de "Bruxelles" de Dirk Annegarn qu'elle se fait connaitre en 2016. Sa baby-sitter, Sylvie Farr, devient sa fan numéro 1. 

La consécration

Le 23 octobre 2017, elle poste sur YouTube le clip de "La Loi de Murphy" et la machine s'enclenche. 

Dans le courant de l'année 2018, elle sort également "Je veux tes yeux", son deuxième single. 

Les clips de ces deux hits ont été réalisés par la photographe belge Charlotte Abramow. 

C’est en août 2018 qu’elle annonce la sortie de son premier album intitulé « Brol », en même temps que « Tout oublier  » en duo avec son frère, Roméo Elvis.

Quelques mois plus tard, Brol est certifié disque de platine.

Le 14 avril 2019, elle dévoile « Balance ton quoi » et devient un symbole de la lutte anti-sexime. La chanson est chantée par des millions de femmes lors de manifestations alors que les mouvements « Me Too » et « Balance ton porc » battent leur plein.

Fin 2019, Angèle sort « Flou », « Perdus » et « Oui ou non ». Elle remportera également le prix de l’artiste féminine francophone de l’année et celui de chanson française de l’année pour « Tout oublier » aux NRJ Music Awards.

En pleine pandémie de coronavirus, Angèle collabore à distance avec Dua Lipa. Elles sortent ensemble le titre Fever présent sur la réédition de l’album de Dua Lipa, Future Nostalgia.

Fin 2021, après l’annonce de la certification double diamant de son album "Brol", Angèle revient avec un titre 100% made in Belgium : Bruxelles, je t’aime. Un hommage dynamique et en chanson à notre belle capitale.

Et le jeudi 2 décembre 2021, alors qu’elle organise un live Instagram à l’occasion de son 26ème anniversaire qu’elle fête confinée, Angèle annonce la sortie de son nouvel album quelques heures plus tard. L’album intitulé « Nonante-cinq » est alors dévoilé avec une semaine d’avance et contient un titre en duo avec Damso, l’artiste qui lui a fait confiance pour sa première partie quelques années auparavant.

Carrière cinématographique

Angèle se lance également dès 2019 dans une carrière cinématographique. En effet, elle a prêté sa voix au personnage de Gabby Gabby dans «  Toy Story 4  », à Lola Bunny dans «  Space Jam  » et elle interprète le rôle de Falbala dans «  Astérix et Obélix : l’Empire du Milieu  ».

Le 26 novembre 2021, Netflix a dévoilé les coulisses de la carrière de l’artiste belge désormais incontournable dans un documentaire.

5 choses que vous ignorez sur Angèle

Est-ce qu'une explication s'impose vraiment ?

C'était à Strasbourg et elle n'en garde pas un souvenir incroyable.

C'était pour le film Space Jam (pour les plus jeunes, il s'agit d'un film culte sur le basket).

Après avoir incarné la collection eyewear de la marque en 2020, la chanteuse devient ambassadrice de Chanel.

La chanteuse américaine a beaucoup inspiré Angèle. Elle lui a même rendu hommage avec humour sur son compte Instagram.