Hello
Connectez-vous ou
inscrivez-vous !

Vous pleurez devant les films ? C'est bon signe !

Publié le 25-11-2019- 3 min de lecture

Pleurer devant un film © ISOPIX

Pleurer devant un film ou en écoutant une musique ne serait pas un signe de faiblesse, au contraire. Ce serait plutôt le signe d’une grande empathie et d’une intelligence émotionnelle.

Impossible de ne pas verser une larme devant le Roi Lion ? Chaque épisode de Grey’s Anatomy est une épreuve ? Vous luttez sans cesse contre vos émotions au cinéma ?

Félicitations ! Vous êtes une belle personne.

L’ocytocine, responsable de vos larmes

Les scènes ou les musiques émouvantes entraînent un pic d’ocytocine dans le sang. L’ocytocine est souvent décrite comme étant l’hormone du bonheur. C’est aussi l’hormone de l’empathie. Verser une petite larme serait donc le signe que vous parvenez à vous mettre à la place de l’autre, à comprendre ce qu’il traverse.

De nombreuses qualités

Les personnes facilement émues sont donc empathiques, généreuses et altruistes. Et non pas faibles comme on l’a longtemps pensé. En plus, oser pleurer en public prouve une certaine confiance en soi.

Au contraire, les personnes qui ne ressentent aucune émotion face à une jolie scène ou un moment triste seraient considérées comme narcissiques et égoïstes. Donc n’hésitez plus, lâchez vos émotions !

Les larmes de mémoire

Notons aussi que certains individus réagissent plus fortement parce que la scène qu’ils regardent ou la musique qu’ils écoutent fait écho en eux. Il suffit que ces personnes traversent une épreuve de deuil pour pleurer devant une scène d’enterrement ou une rupture pour s’identifier à la chanson "All by myself" de Céline Dion.

Ces larmes-là sont appelées les "larmes de mémoire" car elles ravivent des sentiments vécus.