Hello
Connectez-vous ou
inscrivez-vous !

Stromae : «  J’étais un peu jaloux du succès d’Aya Nakamura  »

Publié le 03-03-2022- 3 min de lecture

Stromae CP © ISOPIX

L’artiste belge s’est longuement exprimé lors d’une conférence de presse

Stromae a donné rendez-vous à la presse belge en plein cœur de Bruxelles dans un cadre très cosy. Il en a profité pour répondre aux questions des journalistes mais surtout pour faire quelques révélations. Stromae a évoqué sa carrière, sa vie de famille mais aussi son futur et on peut dire qu’il nous a surpris en évoquant tous les sujets.

Un album de dingue !

L’opus sera bientôt disponible au public mais nous avons pu l’écouter en exclusivité ! Jamais un album n’aura rassemblé autant de musiques du monde, de paroles bouleversantes et de rythmes nouveaux. C’est impressionnant ! Stromae explique qu’il s’est beaucoup inspiré des sonorités peu connues du grand public : "J’ai vraiment voulu montrer ma vision de la musique à travers toutes ces influences. J’ai découvert tellement d’univers incroyables et j’ai voulu les transmettre. Sur l’album, il y a des chœurs bulgares, des influences de musiques de mangas japonais ou encore des sons d’Amérique du Sud".

Stromae ne travaille pas seul. Son frère, Luc, a été déterminant dans cette recherche d’artistes : " Luc a fait un travail énorme. Il a cherché des artistes du monde entier. J’ai un énorme dossier sur mon ordi uniquement avec des musiques de partout". Vous l’aurez compris, son album est un véritable voyage à travers des tonnes de pays exotiques !

Une vision particulière de la paternité

Sur le hit "C’est que du bonheur", Stromae évoque sa nouvelle de vie père mais de façon plutôt originale. En effet, pour lui, être papa, c’est un véritable bonheur mais ça implique aussi tout un tas de choses moins faciles : "D’habitude ces chansons évoquent toujours les aspects positifs et moi j'ai voulu faire différemment. Oui voilà on a compris qu’être papa c'est une des plus belles choses mais après y'a aussi plein de choses négatives comme avoir les mains dans la merde. On n’est jamais préparé à ça et ce n’est vraiment pas facile".

Il faut dire que son album est relativement pessimiste mais  Stromae termine tout de même avec un hit tellement bonne humeur. Ça s’appelle "Bonne journée" et c’est un vrai coup de cœur !

Alors on danse ? Non, c’est fini !  

Stromae a pris quelques années et pour lui c’est fini de faire danser les jeunes : "Maintenant mes soirées, c’est à la maison en famille. Je ne sors plus en boite. J’ai beaucoup donné pour les autres, maintenant je pense à moi". Son album est beaucoup moins pour les clubs c’est certain mais la plupart des hits donnent, quand même, bien envie de bouger.

Stromae pense, en effet, qu’il est un peu trop vieux pour tout ça : "Le bermuda, la chemise et le nœud papillon, à 37 ans c’est fini. Je suis passé à autre chose". Voilà qui est clair !
 

"Désormais, j’impose mes règles"  


Oui, Stromae n’a pas évité le sujet de sa fameuse dépression. Il est revenu sur les passages difficiles de sa vie. Il faut dire que l’artiste impose beaucoup de règles à la presse belge et il s’en est expliqué : "Je ne veux plus revivre ce que j’ai vécu. C’est fini l’époque où j’acceptais tout, désormais je veux me protéger et il faut que ça se passe comme je l’ai décidé".  Stromae a aussi imposé des règles à son entourage afin que tout se déroule parfaitement : "Le surmenage c’est terminé ! J’ai été obligé de fixer des limites.  Mon statut actuel est différent et je peux donc imposer plus de choses. Ce n’était pas le cas au début de ma carrière". Il ne faut évidemment pas conclure que Stromae se comporte comme une diva. L’artiste veut réellement se protéger.

Son retour est lié à Aya Nakamura et Billie Eilish

Voilà une déclaration réellement surprenante ! A la question de savoir quel a été l’élément déclencheur pour son retour musical, Stromae n’a pas hésité à évoquer des stars actuelles : "Je n’ai pas eu de pression particulière mais il faut dire que j’étais un peu jaloux du succès des autres. Les succès d’Aya Nakamura et de Billie Eilish m’ont poussé à revenir. Je me suis dit que je pouvais faire mieux même si évidemment on n'est pas dans les mêmes univers".  L’artiste est très honnête et ne cache pas qu’il existe une petite rivalité entre les artistes.

Des concerts sur TikTok

Vous n’êtes, peut-être, pas passé à côté du live de Stromae sur TikTok. En effet, notre artiste belge a réalisé un live de son concert à Paris. L’occasion de partager la scène avec des millions de personnes. Une expérience qu’il compte bien réitérer : "Oui, pourquoi pas. C’est une façon tellement actuelle de vivre un concert. Mon frère n’est pas trop pour parce qu’il n’aime pas trop la qualité d’image et de son mais moi je n’y suis pas contre. Le dernier live de mon concert sur TikTok a rassemblé des centaines de milliers de personnes donc c’est quelque chose que j’ai envie de refaire".  Soyez donc bien attentif au compte TikTok de Stromae !

 

Et pour tout savoir sur vos hits préférés, ça se passe sur notre webradio spécialement faite pour vous !